top of page
Rechercher

La respiration et la sophrologie


La respiration est une fonction vitale de notre corps qui permet d'oxygéner nos cellules et de libérer le dioxyde de carbone produit par notre organisme. Mais la respiration peut également être utilisée comme un outil pour mieux gérer nos émotions et notre stress. Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne la respiration et comment la sophrologie peut nous aider à la maîtriser.


Fonctionnement mécanique de la respiration

La respiration se compose de deux phases : l'inspiration et l'expiration. L'inspiration correspond à l'entrée d'air dans les poumons, tandis que l'expiration correspond à la sortie de l'air des poumons. Cette mécanique est permise par l'action de muscles respiratoires tels que le diaphragme et les muscles intercostaux.

Le diaphragme est un muscle en forme de dôme situé sous les poumons. Lorsque le diaphragme se contracte, il descend et permet l'entrée d'air dans les poumons. Lorsqu'il se relâche, il remonte et pousse l'air hors des poumons. Les muscles intercostaux, quant à eux, permettent l'expansion et la contraction de la cage thoracique, ce qui facilite l'entrée et la sortie de l'air.

La respiration abdominale, également appelée respiration naturelle, se caractérise par une contraction du diaphragme qui entraîne une expansion du ventre lors de l'inspiration. Cette respiration est recommandée car elle permet une oxygénation optimale des cellules et une détente des muscles respiratoires.


La respiration en cas de stress

Lorsque nous sommes stressés, notre respiration a tendance à s'accélérer et à devenir plus superficielle, notre diaphragme est "bloqué", tendu. Cette respiration thoracique, également appelée respiration haute, ne permet pas une oxygénation optimale de nos cellules et peut entraîner des tensions musculaires.

Selon une étude publiée dans la revue Frontiers in Human Neuroscience, la respiration profonde et lente, telle que pratiquée en sophrologie, entre autre, permet de réguler le système nerveux autonome et d'atténuer la réponse au stress. En effet, la respiration profonde et lente stimule le système nerveux parasympathique, responsable de la relaxation et de la régulation de l'activité cardiaque.


La respiration et la sophrologie

La respiration est l'un des piliers de la sophrologie, au même titre que la détente musculaire et la visualisation. Elle est une porte d'entrée vers la gestion du stress, de ses émotions, une meilleure qualité de sommeil et tant d'autres choses!

Il convient de souligner que certaines personnes peuvent avoir des difficultés à se concentrer sur leur respiration, particulièrement si elles souffrent de problèmes respiratoires ou si elles éprouvent de l'anxiété. Il est alors difficile pour elles de l'observer et de faire les exercices dédiés.

C'est ici qu'il est important de souligner l'importance des deux autres piliers, la détente musculaire et la visualisation. En se concentrant sur ces deux techniques, la personne arrive à relâcher son corps et son esprit, à être présente à elle à ses sensations. Ces piliers favorisent donc cet état de bien-être pour apaiser, calmer le corps et l'esprit et la respiration!

Les trois piliers de la sophrologie sont étroitement liés et fonctionnent en harmonie les uns avec les autres. Ils se renforcent mutuellement et s'entraident, de sorte que si l'un des piliers est faible, les autres peuvent le soutenir et l'aider à devenir plus fort.


En conclusion, la sophrologie propose une variété d'exercices et de techniques qui permettent de travailler la respiration de manière directe ou indirecte, en fonction des besoins et des préférences de chacun. L'un des objectifs est de développer une respiration consciente et maîtrisée qui favorise la gestion du stress, des émotions, la concentration et la confiance en soi.

Vous pouvez me contacter pour plus d'informations, pour un rendez-vous au cabinet à Jarry en Guadeloupe ou en visio!

11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page